Translate

samedi 19 mai 2012

Variation sur l'enlèvement d'Europe et le taureau à travers les époques et le regard de l'Homme.

(en construction)


Peinture rupestre montrant possiblement un shaman côtoyant un auroch dessiné sur les murs de la grotte de Lascaux, 17 000 avant B.P.

Le site ne compte qu’une seule représentation anthropomorphe (celle de la scène du Puits). Nous pouvons alors observer  un chasseur, renversé par un bison qu’il vient de transpercer de sa sagaie. On distingue également un oiseau perché sur une sorte de poteau, identifié généralement comme un sceptre ou plus généralement un objet sculpté, il est néanmoins difficile de déduire de plus amples informations ou de fixer la signification de cette peinture. La composition représentée dans le Puits associe par ailleurs plusieurs thèmes figuratifs rares, homme-oiseau n’étant que rarement représentés, absents du dispositif pariétal supérieur où le bison est peu représenté. RE: http://grottedelascaux.wordpress.com/tag/figures-humaines/



re: http://www.lascaux.culture.fr/#/fr/02_00.xml

Europe était la fille de Thelephassa et d'Agénor, le roi de Tyr, en Phénicie. Un jour, Zeus la vit cueillir des fleurs près de la mer et tomba immédiatement amoureux d'elle.


Submergé par son amour pour Europe, Zeus se transforma en un magnifique taureau blanc apparaissant des vagues près d'ou était Europe. Le grand taureau approcha doucement du groupe de nymphes au milieu desquelles se trouvait Europe. Les gestes du taureau étaient tellement rassurants qu'Europe osa mettre des fleurs dans les boucles de sa toison. Le taureau l'encouragea même Europe a monter sur son dos.


Europe se tient assise sur le taureau. Redressée, elle se cramponne à la corne de la main gauche et assure son équilibre de la main droite. La jeune fille se présente de trois quart face ; sa tunique coupée à la taille tombe jusqu'aux chevilles. Le visage est calme, encadré d'une longue chevelure.

La tête du taureau est assez inexpressive ; la position du dos est conditionnée par une ruse de l'artiste qui ainsi parvient à inscrire la scène dans un espace réduit. C'est peut-être pour la même raison que la queue apparaît ramenée sur la cuisse droite. Plusieurs autres représentations utilisent le mouvement de la queue pour suggérer la vitesse.




La position de la jeune fille est assez raide ; aucun détail ne vient rappeler qu'il s'agit d'un " enlèvement " (pas de regard effrayé ou tourné vers l'arrière...), mais quelques éléments suggèrent le mouvement et le voyage : la position des pattes du taureau évoque la nage ; l'artiste indique ainsi que le dieu traverse la mer symbolisée par deux dauphins.

Le motif est bien celui d'Europe mais l'ensemble reprend pour une large part l'image de la " déesse au taureau ", sur laquelle se développe le mythe d'Europe.




Dans la mythologie antique :

Europe, princesse phénicienne, fille d'Agénor (roi de Tyr)  est enlevée sur une plage de Sidon ( dans l'actuelle Turquie)  par Zeus, alors métamorphosé en taureau blanc, afin de l'approcher sans pour autant l'apeurer et échapper à la jalousie de son épouse Héra. De leur union naissent Minos, Rhadamanthe et Sarpédon.



Mithra ou Mithras est un dieu indo-iranien, fils d'Anahita, dont le culte connut son apogée à Rome aux IIe et IIIe siècles de notre ère. Mithra et le taureau, fresque du Temple de Mithra, Marino, Italie, IIe siècle avant notre ère.




Tandis que sur la fresque suivante c´est l´Agneau ( Bélier) qui s´annonce.
Zeus et Europe – Palais de la Farnesina à Rome









Europe et le taureau à l'âge médiéval
  


Le Rapt d´Europe, chez le Titien le taureau est suivit du Poisson.



Pasiphaé entre l'effigie de taureau en bois construit par Dédale, 1530_Giulio Romano



Paolo Veronese - The Rape of Europa, 1570



The rape of Europa, Gilles Coignet 1538 - 1599




Jupiter, en taureau, et Europe Gravure de François Chauveau, réalisée au XVIIe siècle


 
Enlèvement d'Europe,  par Rubens (1628)




Rembrandt Harmensz. van Rijn (1606–669)L’Enlèvement d’Europe, 1632



Rembrandt_The Rape of Europe, 1632



Giovani Batista Tiepolo Europe et Taureau_1752 1753



François Boucher : Jupiter : Europe : Taureau : Publius Ovidius Naso (Ovide) : L'enlèvement d'Europe - Boucher - Musée du Louvre



Peintre symboliste de thèmes issus de la mythologie. Précurseur du surréalisme.  
Europe et le taureau (1869), Gustave Moreau



L’artiste Félix Vallotton au XXeme siècle (1908), décide quant à lui de faire un taureau brun où une jeune femme s’accroche.



Valentin Serov,The rape of Europa, 1910


  
Henri Matisse, L'enlèvement d'Europe, 1929



François Langlois
Dernière mise à jour le 13 décembre 2016
(Pasiphaé entre l'effigie de taureau en bois construit par Dédale, 1530_Giulio Romano)










Aucun commentaire: